Témoignage

Je suis resté anonyme,
et j’étudie dans l’établissement suivant : École spéciale des travaux publics, du bâtiment et de l'industrie
Voici mon témoignage :

Je ne suis pas dans cet établissement là car mon établissement étant un lycée puisque je suis en BTS n’est pas présent (ça ne m’étonne même plus). Bref, tout ça pour dire qu’étant en BTS, on ne nous considère presque pas et ça c’est bien partout comme étudiant ni pour les offres promotionnelles, ni pour ce que le président dit ou le ministre, etc. Déjà cela est bien dommage car nous sommes étudiant aussi bien que ceux en université, ensuite notre classe est divisé en deux groupes du au covid , c’est une bonne chose mais le problème est que le programme scolaire n’a pas changé alors on nous impose un programme qui est censé être en classe entière qu’on doit faire en demi groupe c’est à dire avec deux fois moins de temps qu’en général. C’est scandaleux, nous n’avons même pas le temps d’assimiler quelque chose, qu’on passe directement à autre chose! Ensuite concernant les stages obligatoires qui, si ça ne tiendrait qu’à moi, je les aurais mis en facultatif car comprenez, la situation actuelle fait que dans certains domaines, les stages sont limite infaisable car à cause du covid, nombreux sont les personnes licenciées et ils ne vont pas s’attarder à prendre des stagiaires. Par exemple, j’ai un stage à effectué à partir du 10 mai pour une durée de 6 semaines et je n’ai toujours rien trouvé! Si je ne trouve pas de stage, je ne peux pas passer en 2ème année et donc je vais devoir redoubler alors que je bosse comme un acharné pour avoir une bonne moyenne! C’est complètement désolant…

Léo
Université de Strasbourg
Je ne suis pas parmis les plus précaires. J’ai la chance d’avoir le soutien financier de mes parents et bien-sûr moral de tous mes proches avec qui il n’y a pas de soucis d’interaction malgré la période. Néanmoins, depuis septembre, le coup dur se fait sentir. Nouveau dans ma fac (3 année), jeune connais donc […]
Anonyme
Université de Lorraine
Je suis chez moi, auprès de mes proches, je ne suis définitivement pas la plus à plaindre. Et pourtant, je n’ai jamais été aussi mal, je n’ai jamais ressenti un tel désintérêt pour la vie. Je n’ai plus l’envie de me lever le matin, plus l’envie de suivre mes cours, plus l’envie de continuer une […]
Anonyme
Université Côte d'Azur
Salut! Merci de m’offrir cette plateforme en 1er temps! Au début du confinement, je pense que comme beucoup de monde, j’étais plutôt contente de rester chez moi, et par sentiment de flemme/sécurité/peur je ne veux toujours pas sortir aujourd’hui. Mais cela ne veux pas dire que j’apprécie énormément le fait de rester enfermée. Je me […]